27.01.2015 mardi

Fantôme

27 janvier 2015

Rock et Chanson et le Rocher de Palmer présentent le projet Fantôme : une plongée dans l’histoire de l’enregistrement, travail d’alchimie, inconnu du grand public et qui constitue la part fantôme de la musique moderne.
Avec Year Of No Light et Bagarre Générale, et la participation de Caruescostudios, le SCRIME et avec le soutien de l’Iddac.

La journée du mardi 27 janvier est consacrée à des actions de médiation autour de l’installation d’un studio analogique éphémère et opérationnel.

Ateliers synthèse modulaire avec les chercheurs du SCRIME (scolaires)
Le synthétiseur, avant d’être représenté sous la forme du clavier actuel, avait une apparence bien différente à ses origines pouvant rapidement prendre de la place, remplissant un mur entier pour effectuer une opération qui parait simple aujourd’hui avec un ordinateur.
Malgré ces contraintes, la synthèse modulaire fait aujourd’hui son grand retour avec cette capacité de garder la main dans le son. Bénéficiant d’avancées technologiques, le synthétiseur modulaire est en train de devenir l’un des premiers outils de studio et de concert, pour une approche différente des musiques électroniques.
Les ateliers seront animés par des artistes actifs au sein des musiques électroniques et également pédagogues.

Ateliers de pratique musicale et de création avec ROCK ET CHANSON (scolaires)
Ces ateliers mettent en lumière les instruments électro analogiques, à travers des activités ludiques de pratique dans la perspective d’une création sonore.
Un instrument de musique « acoustique » est composé d’un élément matériel capable d’entrer en vibration (corde, membrane, lamelle de bois ou de métal, colonne d’air… ) et d’un dispositif d’amplification par résonance de cette vibration (caisse de résonance, tuyau…) ; le musicien déclenche la vibration avec un outil (doigt, archet, plectre, clavier…).
Un instrument « électromécanique » (guitare électrique, orgue Hammond à roues phoniques) se définit par le remplacement du dispositif d’amplification par résonance par un capteur électromagnétique (microphone) transformant les oscillations périodiques de l’élément matériel vibratoire en un courant électrique oscillant, qui sera traité par un amplificateur et reproduit par un haut-parleur.
Ce qui caractérise l’instrument « électro-analogique » est le remplacement du matériel vibratoire par un générateur électronique oscillant (utilisant lampes, transistors, circuits intégrés) qui produit directement un signal électrique périodique qui sera ensuite traité (entre autres par des filtres).
Au travers d’activités ludiques, les participants manipulent des instruments de musique simples utilisant la synthèse analogique et abordent les notions spécifiques de timbre et de rapport son/narration : en effet, ces instruments ont été beaucoup utilisés pour la création de sons qui n’existent pas dans la nature et qui favorise la construction d’imaginaires sonores.
Ces ateliers sont aussi le moyen de faire découvrir une culture et un patrimoine de la création analogique dont les sonorités sont présentes dans l’imaginaire collectif en particulier par le biais de la science-fiction.

Type d'évènement
Atelier
Public
N;
Intervenants

Jérôme Alban (guitariste Year Of No Light) et un intervenant pédagogique à Rock et Chanson.
Le SCRIME-Labri

Lieu
Rocher de Palmer
1, rue Aristide Briand
33150 Cenon
Contact
Nom, Prénom

Céline Marsol

Téléphone
05 57 35 32 32
Contact Presse
Nom, Prénom

Julie Saudubray

Téléphone
05 57 35 32 32
Thématique(s)
  • Enregistrement et diffusion